KAPE Océanie

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde où il est devenu indispensable que nous soyons des acteurs du développement durable et que nous nous mobilisions ensemble pour co-construire un avenir durable à notre planète. IL FAUT AGIR MAINTENANT alors je me lance aussi ! C’est pourquoi j’ai créé le projet KAPE Océanie qui vise deux territoires d’Outre-Mer : la Nouvelle Calédonie et la Polynésie Française, 2 zones où je vais agir avec l’appui d’associations.

3 objectifs: Formation, Actions, Transmission. FORMATION: ✓ Me former et prendre conscience des fragilités du plus grand lagon du monde qu’est celui de la Nouvelle Calédonie. ✓ Apprendre les techniques et les grands axes de la protection de l’environnement. ACTIONS: ✓ Trois semaines en Nouvelle Calédonie, à Nouméa, dans l’association CALEDOCLEAN pour mener des actions de reboisements sur la Province Sud. 
 ✓ Trois semaines en Polynésie Française,
à Moorea, dans l’association OCEANIA pour sensibiliser et intervenir dans les établissements scolaires, participer activement à la journée mondiale de l’Océan, apporter mon soutien au pôle identification & photographie pour l’étude des cétacés et particulièrement des baleines à bosse. TRANSMISSION: ✓ Faire profiter des connaissances de ma formation en école de commerce.
 ✓Communiquer via les réseaux sociaux sur le déroulement des actions environnementales. ✓ Rédiger un parcours de voyage « Soft Adventure » avec les lieux incontournables de la Nouvelle Calédonie et de la Polynésie Française ainsi que les contacts des acteurs locaux pour lequel vous pourrez joindre l’utile à l’agréable. ✓ Réaliser un court métrage tout au long de mon projet KAPE Océanie. Sur le court terme, après avoir rencontré plusieurs associations en Polynésie et en Nouvelle Calédonie, je souhaite rentrer en France avec des missions de stages, dans ces associations, à proposer aux étudiants de l’ESSCA, toute année confondue. Sur le long terme, à mon retour en France, je compte être à l’initiative d’actions éco- responsables, dans la zone dans laquelle je suis, c’est-à-dire, le Sud de la France et obtenir des sponsorings de différentes grandes enseignes (Décathlon, Go Sport, FNAC...) afin de gagner en crédibilité et d’avoir les moyens nécessaires pour mener les actions efficacement.

Ce n'est pas un projet qui va se terminer sous peu. Le but est que ce projet soit un tremplin pour commencer a créer des actions concrètes pour la protection de l'environnement en France. Le but est de sensibiliser les étudiants à une développement durable. Ce sont nous les acteurs qui pouvons aussi changer notre planète.

picto entreprenariatpicto sportpicto digitalpicto solidaritepicto art-et-culture

KAPE Océanie