ABACTERIA

Saviez-vous que dans votre entourage, 9 personnes sur 10 attraperont une IST une fois dans leur vie ? Et qu’aujourd’hui 50% des jeunes ne se protègent pas durant des rapports sexuels ? Le problème des IST est qu’elles sont asymptomatiques. Aucune possibilité d’être alerté par des signes d’infection, ce qui entraîne l’apparition de maladies graves et de stérilité. Dans 75% des cas chez les femmes et 50% chez les hommes, le diagnostic d’IST est réalisé trop tard.Les diagnostics existants demandent à la personne de se déplacer. En effet, c’est le médecin qui les prescrit, alerté par les premiers symptômes qui sont déjà les signes d’une infection bien développée. Un membre d’ABACTERIA a vu un de ses proches souffrir d’une IST diagnostiquée tardivement. Ainsi, la création de dispositifs d’auto-dépistage nous semble nécessaire face à la dangerosité sous-estimée de ces infections. ABACTERIA propose un test de dépistage des IST rapide et quotidien à faire chez soi, évitant les déplacements.

ABACTERIA propose un test de dépistage simple d’utilisation et quotidien, qui rendrait les personnes sexuellement actives, actrices de leur dépistage. Ce dispositif médical serait remboursé par la Sécurité Sociale et permettrait un dépistage précoce de Chlamydia et Gonorrhée. Ce sont les deux IST les plus contractées dans le monde. Le problème majeur des IST est qu’elles sont souvent asymptomatiques. La personne n’est donc pas alertée par des signes d’une infection, ce qui entraîne l’apparition de maladies graves et de stérilité. Dans 75% des cas chez les femmes et 50% des cas chez les hommes, le diagnostic d’IST est réalisé trop tard. La précocité du dépistage évitera au patient d’être pris au dépourvu, de réagir à temps et de prendre un traitement si nécessaire. Les complications des infections seront donc évitées. Cette précocité représenterait également un moyen de diminuer l’anxiété chez les personnes vis à vis des IST ainsi que les dépenses de l’État dédiées aux dépistages des IST, qui représentaient 42,5 millions d’euros en 2009. Le test serait accompagné d’une application dédiée à la sensibilisation autour des IST en général, car trop peu de personnes se sentent concernées par ces dernières. Grâce à cette même application, l’utilisateur pourra savoir à quelle IST correspond le résultat du test, et avoir à disposition toutes les informations nécessaires concernant l’IST contractée : un traitement médical s’il est nécessaire et un accompagnement personnel. Notre équipe est constituée de 6 étudiantes à Sup’Biotech, une école d’ingénieurs en biotechnologies. Cette innovation n’est pour l’instant qu’un projet, que nous espérons se voir un jour se concrétiser grâce à notre dynamisme, notre motivation ainsi que notre complémentarité.

Nos points forts sont notre dynamisme et notre pluridisciplinarité au sein du groupe. En effet, Juliette, Clara et Séréna aimeraient s’orienter vers la recherche et le développement, Théa vers la qualité/production et Annabelle et Léa vers l’aspect marketing. Ainsi, cette complémentarité nous permet de couvrir l’ensemble des disciplines dont nous aurons besoin. De plus ABACTERIA est un projet novateur, qui touche un large public, puisque chacun est susceptible de contracter une IST une fois dans sa vie. Enfin, sa fonction d’auto dépistage à utilisation quotidienne, permettrait d’augmenter la prévention précoce des IST et de prendre plus vite en charge ces maladies pour les soigner. Notre projet permettrait également un impact important pour la Sécurité Sociale en limitant ses coûts et en améliorant la santé publique (elle assure 40% des frais liés aux dépistages). Notre équipe soudée, motivée et appliquée souhaite porter ce projet le plus loin possible afin de pouvoir promouvoir au maximum notre innovation et jouer un rôle dans l’amélioration de la situation face aux IST.

picto entreprenariatpicto sportpicto digitalpicto solidarite

ABACTERIA