Un Chemin Pour Les Enfants

L’association Un Chemin Pour Les Enfants finance la scolarisation de 137 enfants du bidonville de Manille aux Philippines. Notre programme comprend trois volets : éducation, santé et réinsertion. Notre action est supervisée par la branche locale Daan Para Sa Kabataan de notre association. Cette dernière est une clef de voûte du bon fonctionnement du projet. En effet, sans une parfaite transparence entre nos deux équipes, à Paris et à Manille, non seulement le programme perdrait en efficacité, mais en plus, nous ne pourrions rester dans la relation de confiance qui s’est construite depuis le début du projet. Nous nous assurons de pouvoir scolariser les enfants que nous prenons en charge, et ce dans la durée. Autrement dit, il ne s’agit pas de scolariser le plus grand nombre, mais de s’assurer de pouvoir suivre chaque enfant le plus longtemps possible

Notre mission est de sortir ces enfants des bidonvilles en leur donnant accès à l’éducation, d’aider leurs parents à la réinsertion sociale et de les sensibiliser aux enjeux actuels (droits des enfants et ceux des femmes). Nous finançons leurs études, leur matériel scolaire mais nous sommes également un soutien moral pour les parents, dont une majorité sont des mères célibataires. Sur place, trois assistantes sociales, dont une originaire du programme, gèrent la mise en oeuvre du projet.

L’équipe d’Un Chemin Pour Les Enfants, souhaitent vous faire part de sa gratification quant à l’intérêt porté par votre fondation pour notre projet. En effet, les vingt sept étudiants que nous sommes se félicitent de pouvoir vous soumettre notre projet. Nous tenons à vous assurer de notre détermination quant à la récolte de fonds nécessaires au fonctionnement de notre association mais aussi à notre absolue conviction des conséquences positives et multiples de ce projet qui perdure depuis maintenant plus de vingt trois ans. Vous partagez sans doute cette conviction quant à la nécessité d’une éducation pour tous. Mais pour cet argumentaire final, nous souhaitons vous rappeler des résultats séminaux de notre projet. Victor Hugo disait “ouvrez une école, vous fermerez une prison”. Un Chemin pour les enfants reprend, “scolarisez un enfant, vous sortirez une famille des bidonvilles”. En effet, bien plus qu’une éducation, nous offrons un accompagnement non seulement à l’enfant que nous prenons en charge mais à sa famille. Entre les frais de scolarité et les sessions d’éducation informelles, nous nous efforçons d’inclure la famille à notre projet et de sans cesse élargir leurs horizons. C’est par des missions comme le Clean and Green Program effectué cet été, où nous avons nettoyé le quartier du local, planter des fleurs et donner des cours sur l’importance de l’écologie et de la préservation de l’environnement, que nous agissons sur le long terme et dans une démarche environnementale. Notre objectif est de confronté ces familles à des sujets centraux de l'actualité, tel que l'environnement. Mais par notre action, nous contribution aussi à l'amélioration de la condition de la femme, en favorisant leur indépendance, par la formation des filles comme des mères.

picto entreprenariatpicto sport

Un Chemin Pour Les Enfants